Rechercher
  • PhOeNiX

A la découverte du Dark Web



Aujourd'hui, on entend pas mal parler du Dark Net, du Dark Web, du Deep Web, etc... Mais savez-vous vraiment la différence ?

Et pourquoi y accéder ? Pour quelle utilisation ? Dans quel but ?


Je vais tâché de vous expliquer le maximum de chose afin que tout ça soit plus clair pour vous.



Clear Web


C'est ce que beaucoup de personne connaissent, tous les sites Internet que l'on peut retrouver sur des moteurs de recherche.

Toutes les sites où vous accédez normalement et qui sont référencés font partie du Clear Web, l'Internet Visible.

A savoir que cet accès visible représente à peut prêt 10% de l'Internet global.

Les points suivant vont vous expliquer ce que sont les 90% restant.




Deep Web


On appelle le Deep Web (Web Profond, Web Caché, Web Invisible) les contenus Internet qui ne sont pas indexés, qui ne peuvent être retrouvé sur des moteurs de recherche (Google, DuckDuckGo, Qwant, Yahoo!, etc...).

Si vous avez un site par votre entreprise, accessible sur Google, avec une identification qui donnera un accès privé, alors, la partie privée sera considéré comme du Deep Web, un contenu que vous ne pourrait pas retrouver sur un moteur de recherche.

Un autre exemple, le site de votre banque en ligne. Le site est indexé sur un moteur de recherche, mais une fois connecté sur votre compte bancaire, cette partie là n'est plus référencée donc, on rentre sur du Deep Web.




Dark Nets


Les Dark Nets sont des réseaux parallèles dont vous ne pouvez avoir l'accès que via des logiciels bien spécifiques (Tor, i2p, Freenet, etc...).

C'est comme un Internet superposé, on utilisera pas Firefox, Chrome ou autre pour y accéder.




Dark Web


C'est le Web que l'on a depuis les Dark Nets, là où tous les sites types clandestins sont référencés.

On fait beaucoup référence à des sites de vente d'armes, drogue, objets illicites, et autres contenus illégaux.

Mais ce Web Sombre, totalement dépendant, ne permet pas que de se plier à des contenus de ce type, il permet également de passer outre les censures.

Dans certains pays, Internet est beaucoup surveillé et censuré.

Le fait de se connecter via un réseau parallèle, non indexé, permet d'éviter cette censure et de laisser la communication entre chaque personne sans restrictions d'un gouvernement.


Mais attention, ceux qui font leurs activités illégales via le Dark Web se croient très souvent à l’abri et pense ne pas se faire attraper par les autorités.


Déjà, une chose très importante, lorsque l'on veut accéder au Dark Web, on n'y va pas comme ça, sans respecter quelques règles de sécurité.

Si vous ne faites pas attention, les contenues auxquels vous accèderez pourront se retrouver visible de personnes ayant les bons outils.



Comment y accéder


Pour notre premier accès au Dark Web, nous allons utiliser le logiciel Tor qui est un des plus connu.


Tor fait passer tout le trafic de connexion par plusieurs "nœuds" ou "relais" différents sur le réseau Tor.

Lorsque vous utilisez Tor, vos données passent par un nœud d’entrée, un nœud intermédiaire et un nœud de sortie. Chacun de ces nœuds est une nouvelle couche de cryptage.

Sur leur page d'accueil, sélectionnez en haut la langue et cliquez sur Télécharger le navigateur Tor.

Choisissez le système d'exploitation et appuyez sur le bouton Download en dessous.


Une fois téléchargé, vous pouvez lancer l'installation.



L'installation que j'ai effectué est sur MacOS, mais la procédure d'installation est tout aussi simple sur d'autres systèmes.


Avant de lancer notre navigateur Tor, je vous donnerai un conseil sécurité que je ne cesse de répéter, installez un VPN.

Comme déjà dit dans certaines de mes vidéos YouTube, un VPN permet de chiffrer votre navigation Internet jusqu'au site auquel vous accédez.


Il existe différents types de VPN, gratuits, payants, la grande différence entre sera le nombre de pays de connexion et la rapidité Internet.

Certains VPN ne garde pas les log de connexions (si vous faites des activités dont vous ne voulez pas voir exposé par exemple).

Pour ma part, je suis sur ProtonVPN depuis un moment et le service est au rendez-vous.

Il existe une version gratuite qui vous permettra de le tester et de vous faire la mains. Disponible également sur appareils mobiles (smartphones, tablettes)


Une fois votre VPN installé, connectez-vous.


Maintenant que l'on a notre connexion sécurisée, on va commencé à configuré notre logiciel Tor.


Si vous allez sur Configurer, vous pourrez trouver des options complémentaires si vous avez besoin. Comme la possibilité de passer une censure d'un pays (si vous n'avez pas de VPN.



Une fois configuré à vos souhaits, faites Se connecter.



Nous voilà connecté.

Tor nous donne une astuce pour améliorer notre sécurité, configurer notre navigation en Anglais.

Effectivement, si vous le mettez dans la langue de votre Pays, il sera plus facile de vous cibler.




Quelques règles à savoir lorsque vous naviguez via Tor


Ne mettez pas votre navigateur en mode plein écran

Même si la sécurité est minime, cela permettrait de connaitre la résolution de celui-ci et donc, de donner des informations complémentaires à votre sujet.


Ne téléchargez jamais de fichiers depuis le navigateur Tor

Si il vous arrivait de télécharger un fichier, vous risquez de casser tout le système de sécurité en oignon de Tor. La liaison que vous avez sécurisé se retrouverait compromise.


Laissez Tor remettre la langue en Anglais pour la navigation

Comme dis plus haut, l’anonymat est important et donc, l'Anglais étant une langue universelle, elle permettra d'éviter de vous localiser dans le monde.


N'installez pas de Plug-in

Tor étant basé sur Firefox, vous aurez l'envie d'installé vos Plug-in préférés.

Et bien je vous le déconseille, tous éléments extérieurs risque de jouer en votre défaveur pour votre sécurité.



Premier surf sur le Dark Web


Le premier site sur lequel vous pouvez aller c'est le Wikipedia du Dark Web, The Hidden Wiki.

Vous pourrez déjà vous familiariser avec certains sites qui sont disponibles dessus.

Certains ne sont plus fonctionnels mais une majorité l'est encore.

Il y a différentes catégories, légales ou non comme des réseaux sociaux, de la lecture, de la drogue, des armes, des forums généraux, des messageries, etc...

Il y a aussi plus bas des sites classés par langues.


Le délais de surf sera sans doute un peu plus long que la moyenne quand vous êtes sur le Clear Web, c'est normal, c'est que vous passez par différents nœuds et que c'est combiné avec votre VPN.



Quelques exemples de sites sur le Dark Web :


Messagerie


Radio sur le Dark Web


Générateur d'identité


Achat d'or


Drogue



Comme vous avez pu le voir, le Dark Web est un univers assez complet et remplis de surprises.

On peut y trouver de tout, comme sur le Clear Web, mais sans censures.

Bien évidemment, comme c'est sans censures, on y retrouve également des contenus illégaux.

A vous de faire attention où vous accédez pour ne pas risquer d'avoir des soucis par la suite.


Les sites sont constamment en mouvements, ils apparaissent et ils disparaissent donc, un site qui fonctionnait un jour peut ne plus exister le lendemain, surtout si il diffuse des contenues illégaux.


Sachez également que ce n'est pas parce que vous êtes sur le Dark Web que vous êtes protégés, le risque zéro n'existe pas !!!


Et comme vous êtes sur un univers où l'anonymat est de rigueur, si vous faites des achats sur un site (illégal ou non), pensez que la personne en face de vous ne dévoilera jamais son identité donc, attention, les arnaqueurs sont très fréquents.


J'ai fait parti d'un de ces sites d'échanges sans censures et, il y avait une partie de commerce. Nombreuses sont les personnes dont j'ai vu passer les messages de pleurs car ils ont fait confiance et se sont fait arnaquer.


Après, ce n'est pas spécialement lié au Dark Web, on peut se faire arnaquer partout, même sur le Clear Web.


Découvrez cet univers avec prudence mais sachez que c'est un univers très intéressant.





SUIVEZ NOUS !!!





404 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout